UN MAGAZINE CHIC,CHOC ET CHARME

Un magazine jamais vendu en kiosque,uniquement lu sur le net pour et par les écrivains et tous les artistes aimant l'art du bien vivre et qui veulent lire en musique.
Chic,choc et charme



jeudi 5 février 2015

DIS MOI OUI de Brigitte KERNEL




DIS MOI OUI de Brigitte Kernel
23 janvier 2015, 18:44

Peut on reconstruire un couple après s'être trompé(e)??...dirions nous plutôt après avoir trompé.
Brigitte Kernel dans la lignée de Fais moi oublier et À cause d'un baiser nous plonge au cœur d'un couple de femmes .
Elle aurait pu le titrer Mensonge et trahison...mais elle a préféré ce titre bouleversant Dis moi oui ..comme une supplique déchirante à la compagne bafouée ..c'est le meilleur choix .

En amour, une seconde chance est-elle possible ?
Après avoir trompé sa compagne, une femme s'interroge. Entre Paris, Montréal et Las Vegas, elle va tout mettre en œuvre pour trouver la réponse..
Il faut dire que tout à commencé par un interdit. L'une de ces choses que l'on ne veut jamais raconter, parce que l'on a honte.
Honte d'avoir trompé, fait souffrir à ce point la personne aimée. Honte de s'être égarée, d'avoir été naïve, perdue au point de penser en finir. On peut mourir d'être toujours en vie. C'est ce qui est arrivé à la narratrice

En cheminant sur un parcours drôle ,poétique et pathétique à la fois on prend la mesure de la trahison ,du mensonge et on réalise combien les relations familiales sont fratricides . Émaillés d'explosions de rire ces liens se tissent pour une reconstruction et un retour à à vraie vie.
La narratrice tour à tour confrontée à la mythomanie d'une créature toxique et à une mère cultivatrice du cannabis en baignoire ,ainsi qu'à l'extravagance de deux sosies d'Elvis va tenter d'exploser tous nos préjugés .
De lecture de ce roman écrit avant la promulgation de la loi sur le mariage pour tous,je retiendrai qu'il y a des comportements moches dans les amours féminines ..mais n'est ce pas justement ce que Brigitte Kernel voulait démontrer ???l'universalité de l'amour avec ses bienfaits et ses méfaits vécu par quiconque que ce soit ..indépendamment de son orientation sexuelle .
Un vibrant plaidoyer pro domo pour sortir de l'affrontement homo/ hétéro..et surtout une brillante démonstration que les pervers narcissiques ne sont pas toujours des hommes ..

Au final personne n'aurait l'apanage voire le monopole de ces travers,ce qui rend ses personnages à la fois atypiques certes mais somme toute banals

J'ai ressenti sous la plume de l'auteure une grande sensibilité qui la beaucoup touché.

Tout en pudeur et sensualité la narratrice hésitant entre Marie et Lea inocule en nous nos propres interrogations....comme dans un miroir de l'âme...l

Dans sa reconquête de l'autre elle nous renvoie à nos envies de rédemption...Dis moi oui....un roman d'amour...élégant et tendre

Édité chez Flammarion

Prix 19 € pour 326 pages

Sorti il y 15 jours disponible chez tous vos libraires

Code ISBN 978 -2-0813-0506-9



Henri Delorme©Le MagChic Janvier2015



mardi 6 janvier 2015

PARDONNABLE IMPARDONNABLE de Valérie Tong Cuong



Avec son dixième roman très structuré et des plus aboutis Valérie Tong Cuong atteint le sommet de son art.
Elle nous convoque pour assister à ce ballet étrange d'individus pris dans un grand piège...un jour il faut régler ses dettes..dette de mensonges, de non dit ,dette de haine ...comment??avec le pardon !!!

Le titre évocateur Pardonnable..impardonnable traite de ce choix cornélien..

Jamais je ne pardonnerai ça...combien de fois l'avons nous prononcée cette sentence !??



Comment pardonner l’impardonnable ? " Le pardon est là précisément pour pardonner ce que nulle excuse ne saurait excuser, disait le philosophe Vladimir Jankélévitch. Il est fait pour les cas désespérés ou incurables. "



Pardonner ne signifie pas oublier. Au contraire, il faut se souvenir de l’offense pour pardonner. Mais, à l’inverse de la vengeance qui refuse l’oubli pour inscrire éternellement une dette de haine, le pardon nous délivre d’elle, nous libère d’un passé dont on n’arrive pas à se débarrasser. D’où l’utilité du pardon pour chacun tout au long de la vie.

Ce pardon consenti de façon unilatérale est il parfait ?...faut il le dispenser...??Que de questions??!!!'

Tout allait pourtant bien dans cette famille où les secrets étaient étouffés sous l'édredon des non dits et des mensonges..Tout bascule un jour......

C'était un après-midi d’été, alors qu’il se promène à vélo sur une route de campagne, Milo, douze ans, chute et se blesse grièvement.

Ses parents Céleste et Lino et sa grand-mère Jeanne se précipitent à son chevet. Très vite, chacun va chercher les raisons de l’accident. Ou plutôt le coupable. Qui était avec lui ce jour-là ? Pourquoi Milo n’était-il pas à sa table, en train de faire ses devoirs, comme prévu ?

Tandis que l’angoisse monte autour de l’état de Milo resurgissent peu à peu les rapports de force, les mensonges et les petits arrangements qui sous-tendent cette famille. L’amour que chacun porte à l’enfant ne suffira pas à endiguer la déflagration. Mais lorsque la haine aura tout emporté sur son passage, quel autre choix auront-ils pour survivre que de s’engager sur le chemin du pardon ?



L'auteure nous promène dans les méandres des interrogations et des doutes par des passages chapitrés, véritables transits des sentiments colère, haine, vengeance, aboutissant à l’amertume pour arriver au pardon.

Avec habileté l’écriture tire partie de cet accident de vie comme si ce dernier était nécessaire pour redonner l'existence à un puzzles

Articulé autour d'un lien ténu unissent deux êtres sur une promesse s'ils se sont faites l'un à l'autre...ce roman nous fait aimer Milo qui tomba du vélo pour remettre toute une famille en selle

Avec subtilité Valérie Tong Cuong livre un nouveau roman choral, tout en nuances sentimentales , comme un roman sur l'amour !!'

Un livre qui doit nous rendre indulgents envers nous mêmes ...pour mieux l'être envers les autres ...à l'instar de ces ouvrages qui questionnent sans avoir la prétention de répondre à tout..



Albert Camus cité en ouverture de l'opus , nous offre la plus belle conclusion "Comment être pardonné jamais, si on ment, puisque l'autre ne sait pas qu'il y a quelque chose à pardonner. Il faut donc dire la vérité au moins une fois avant de mourir - ou accepter de mourir sans être jamais pardonné. Quelle mort plus solitaire pourtant que celle de celui qui disparaît, refermé sur ses mensonges et ses crimes "

On sort de ce roman humaniste avec une profonde empathie pour ces personnages qui nous livrent et délivrent leur vérité totalement en dehors du diptyque..le Bien ou le Mal ..le Bon ou les Méchants

Un grand roman s'écrit avec du talent et une belle histoire,bravo à l'alchimiste Valérie



Henri Delorme©LeMagChic Janvier 2015.



Editions : JC Lattès

Collection : Romans contemporains

Date de Parution : 01/2015

Code EAN/ISBN : 9782709646086

Hachette : 4570156

Prix public : 19.00 €

Format : 130 mm x 205 mm

300 pages