UN MAGAZINE CHIC,CHOC ET CHARME

Un magazine jamais vendu en kiosque,uniquement lu sur le net pour et par les écrivains et tous les artistes aimant l'art du bien vivre et qui veulent lire en musique.
Chic,choc et charme



mercredi 5 mars 2014

LA BLANCHEUR QU'ON CROYAIT ETERNELLE de Virginie CARTON


Soudain dès l’ouverture du livre de Virginie, s’échappèrent les embruns de Deauville, il flotta dans l’air la mélodie d’une homme ,un femme, thème central du roman.

Il faut habiter dans ses rêves et avoir pour résidence secondaire le monde imaginaire du livre…..hanté par les fantômes de Romy Schneider et de Joe Dassin.
Je soupçonne l’auteur d’être nostalgique de cette époque et puis sa biographie dément cette impression …elle est trop jeune …ou alors elle a été bercée par toutes ces mélodies ; c’est tellement évident que l’on pourrait croire qu’il s’agit d’une hagiographie de ses idoles…pas du tout…..il fallait être sacrément gonflé pour convoquer Lelouch et son film mythique.

Prendre la Ford Mustang, filer sur Deauville, étreindre l’homme, la femme qu’on aime….dans cette blancheur qu’on croyait éternelle….qui n’a jamais rêvé ???
Mathilde aimerait bien devenir chocolatière mais elle est trop diplômée pour ça. Elle ne sort pas beaucoup et n’aime pas se déguiser. C’est même plutôt le genre coincé. Ce qu’elle préfère, c’est regarder le concours de Miss France à la télé en mangeant des palets bretons trempés dans du lait. Quand elle avait sept ans, Mathilde a été traumatisée par la mort de Romy Schneider. À trente-quatre ans, elle pense encore à Julien, et Éléonore, sa meilleure amie, est décidée à lui trouver un bon parti.
Lucien est pédiatre, il aime les films avec Jean-Louis Trintignant, et Deauville. Il n’aime pas tellement danser. Ça remonte à son enfance, à l’époque des premières boums ratées. Chaque année, au Nouvel An, il envoie une carte de vœux à ses parents. À trente-cinq ans, il est célibataire. Il aimerait bien que ça change. Mais il n’est pas très à l’aise avec les SMS, alors ce n’est pas gagné.

Mathilde et Lucien habitent le même immeuble mais ne le savent pas.

Un jour, le nouveau voisin les invite à sa soirée déguisée. La Blancheur qu’on croyait éternelle est l’histoire de deux solitudes, deux sentimentaux perdus dans un monde plus vraiment sentimental.

Leur trajectoire chaotique dans ce monde irrigué par les réseaux sociaux ettfvybb les amitiés de façade, est touchante…surtout un beau flash black (clin d’œil à Lelouch)sur mes amours de jeunesse,mes souvenirs de jeunesse si bien revisités par une auteur à la plume alerte !!!

Ce livre est à lire en mettant la BO du film de Lelouch..chabada bada …… http://www.dailymotion.com/video/xuh8u0_un-homme-et-une-femme-musique-francis-lai-film-claude-lelouch-1966_creation

Henri Delorme©Le MagChic Mars 2014

Editions Stock Collection :La Bleue
Parution : 19/03/2014
224 pages
Format :
135 x 215 mm
EAN : 9782234076204
Prix: 18.00 €

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire