UN MAGAZINE CHIC,CHOC ET CHARME

Un magazine jamais vendu en kiosque,uniquement lu sur le net pour et par les écrivains et tous les artistes aimant l'art du bien vivre et qui veulent lire en musique.
Chic,choc et charme



jeudi 29 novembre 2012

ROYAL AFFAIR;;;L'AFFICHE ROYALE




Un film de l'histoire de nos voisins danois lève un pan de voile de la nôtre.

Danemark 1770. La passion secrète que voue la reine Caroline Mathilde au médecin du roi, l’influent Struensee, va changer à jamais le destin de la nation toute entière.

Royal Affair relate une page capitale de l’histoire danoise, oubliée des manuels français. La relation amoureuse et intellectuelle entre Caroline Mathilde et Struensee, fortement influencée par les philosophes des Lumières, Rousseau et Voltaire en tête, conduira au renversement de l’ordre social établi, et annoncera les révolutions qui embraseront l’Europe vingt ans plus tard.

Une intreprétation magistrale du héros du film la Chasse et un roi immature,infantile et caractériel vont mener la danse et essayer de tenir têtes aux conservatismes les plus réactionnaires que l'on ait pu voir ......en prime le catalogue de tout ce qui a fait lever le peuple français dans sa révolution.

Ce film est un récit captivant d'idéalistes braves qui risquent le tout pour le tout dans leur quête de liberté pour le peuple, mais surtout c'est l'histoire d' un amour interdit et passionné qui a changé toute une nation.Un très beau film!!! sur vos écrans.

Le point de vue de Cinema Utopia entièrement partagé:

"C'est un film somptueux, sensuel et crépusculaire. Une histoire tout ce qu'il y a de vraie qui nous conte le Danemark tel qu'on l'ignore, pendant le bref instant où, touché par « les Lumières », il devint un exemple pour l'Europe entière. Au point que le grand Voltaire lui même prit la peine de dégainer sa plus belle plume pour célébrer l'intelligence de son roi, « la lumière du Nord »… Comment l'amour permit cette évolution incroyable, comment aussi il signa la perte des précurseurs qui avaient contribué à faire de ce petit pays une référence pour tous ceux qui rêvaient d'une société meilleure : Nikolaj Arcel réussit brillamment un film sans temps morts, parvenant, du plus intime au plus collectif, à décrire une société furieusement inégalitaire, trop douce pour les uns, trop dure pour la plupart ; un film porté par des comédiens magnifiques qui nous font croire au trouble de leur esprit comme aux élans de leurs corps et de leurs cœurs avides de liberté"

Henri Delorme.Le MagChic Novembre 2012

lundi 19 novembre 2012

LE RIRE ELU




Anthologie de l'humour juif dans la littérature mondiale
de Judith Stora-Sandor

Cette anthologie a été construite comme une invitation au rire. A travers un parcours aussi didactique que déjanté, elle regroupe des textes très différents qui témoignent de l'étendue de l'humour juif. Les plus grands auteurs ont contribué à leur manière à enrichir un rire singulier qui ne cesse de fouiller l'histoire et notre monde contemporain. C'est ainsi que Philip Roth côtoie Albert Cohen, que l'on retrouve Isaac Bashevis Singer aux côtés de Romain Gary et que Franz Kafka, Heinrich Heine, ou encore Amos Oz investissent les pages de cet ouvrage de référence.
Le mariage, le shtetl, Auschwitz, tout y passe pour appréhender avec érudition un univers que la littérature mondiale explore depuis des siècles. L'élection du rire ne peut se composer d'une simple compilation d'histoires et c'est pourquoi, afin de lui rendre tout son éclat, cet ouvrage présente la diversité de ses teintes et de ses champs culturels, il nous propose de nous engouffrer dans la verve juive et tous ses excès pour explorer un humour riche et savoureux qui se nourrit de la tradition afin d'atteindre sa démesure.
Judith Stora-Sandor accompagne le lecteur de son savoir et décline avec clarté les caractéristiques de chaque pan de l'humour juif, ses figures mythiques, les enjeux intellectuels et historiques d'un rire qui fascine tant. Habile mélange de sourire et de savoir, Le rire élu constitue ainsi la première anthologie qui propose une vision de l'humour juif à travers la littérature mondiale et qui l'accompagne d'un appareil de commentaires aussi précis.
Rien n'est oublié, ni ses héros, ni ses secrets de fabrication, ni même la problématique de son héritage en Israël. Que l'on soit novice ou spécialiste, la lecture de ce recueil, aussi intelligent qu'impertinent, se révèle passionnante et jouissive

Collection Du monde entier, Gallimard
Parution : Novembre 2012

samedi 17 novembre 2012

COLETTE DE JOUVENEL EN CORREZE par FRANCOIS SOUSTRE

"Être la fille de deux fortes personnalités n'est pas une chose facile à vivre" écrit Colette. Pourtant, elle n'hésitera pas à donner son nom d'auteur à son unique fille. Colette de Jouvenel devra donc composer avec la réputation de sa mère et celle de son père, Henri de Jouvenel, sénateur, ambassadeur et fondateur de nombreuses revues. Bel-Gazou, comme l'appelait sa mère, trouve pourtant sa propre voie.

D'abord cancre à l'école, puis épouse malheureuse, elle s'épanouira dans son château de Curemonte, en Corrèze. Elle s'engage peu à peu dans la Résistance. On croise alors Emmanuel Berl, Mireille, Roland Malraux et Louis Aragon. Mais aussi des héros anonymes de la Seconde Guerre mondiale, comme les instituteurs du village ou encore Berthe Vayssié tant appréciée de Colette mère. Cette biographie lève le voile sur une époque et une terre - la Résistance en Corrèze -, les rapports d'une mère à sa fille et l'histoire d'une grande famille - celle des Jouvenel.



C’est en lisant et relisant l’œuvre de Colette que l’auteur a découvert sa fille,Colette de Jouvenel,née du mariage de l’écrivaine avec Henry de Jouvenel.

Très attaché à la famille de Jouvenel ,il réussit à rassembler un certain nombre de documents inédits ; correspondance de la mère à sa fille, articles, journaux et photos et à brosser un portrait tout en vivacité et en profondeur.

Comme avec un miroir sans tain ,au cours des différentes phases du livre (au rythme des rencontres de François avec Colette de Jouvenel), on scrute la vie passionnante et extraordinaire de Colette.
Autant de rencontres émouvantes qui nous conduisent sur les chemins de Curemonte en Corrèze,à la rencontre des fantômes de Malraux et des hommes de la Résistance.

On découvre ainsi que Colette de Jouvenel est devenu un personnage référent de la résistance,alors qu’elle aurait pu comme tant d’autres se vautrer dans le confort des gens bien nés
Bel Gazou comme se plaisait Colette à appeler sa fille est une grande dame.
Sa nièce Anne en confiant les clés de l’armoire aux souvenirs ne pouvait pas nous faire plus beau cadeau,et l’on entend encore sous le murmure du vent du Limousin crisser la plume enthousiaste de François.
Merci de nous avoir donné envie de relire Colette et fait découvrir un côté moins parisien de sa personnalité.

François Soustre fait partie des belles rencontres de foire du livre.Brive patrie de Michelet, ne pouvait avoir meilleur hérault pour chanter la Corrèze et honorer son passé.
On regrette de quitter ce livre ...à l'évidence!
Henri-Albert Delorme©Le MagChic
Editions Descartes &Cie
ISBN 9 782844 462411
117 pages 17€

François Soustre est né en Corrèze.De son attachement à sa terre et à l'histoire naissent des livres passionnants comme Colette.Lettres à Tonton aux Editions Mille et une nuits en 2003 ou Marguerite Moreno publié au Editions Séguier en 2009




mercredi 14 novembre 2012

LA CHASSE


Un film bouleversant vu cet après midi.....un prix d'interpétation masculine au Festival de Cannes.
Après un divorce difficile, Lucas, quarante ans, a trouvé une nouvelle petite amie, un nouveau travail et il s'applique à reconstruire sa relation avec Marcus, son fils adolescent.
Mais quelque chose tourne mal. Presque rien. Une remarque en passant. Un mensonge fortuit.
Et alors que la neige commence à tomber et que les lumières de Noël s'illuminent, le mensonge se répand comme un virus invisible.
La stupeur et la méfiance se propagent et la petite communauté plonge dans l'hystérie collective, obligeant Lucas à se battre pour sauver sa vie et sa dignité.
La rue meurt et les bruits circulent.....belle ode à la présomption d'innocence..la mécanique infernale s'est mise en route sur la parole sanctuarisée de l'enfant....comment imaginer qu'un enfant puisse mentir sur les agissements d'un individu....???
Comment récupérer sa vie quand on est accusé à tort de pédophilie.....?

Une scène culte ...en cette messe de minuit j'ai vu dans le regard de cet acteur...le visage messianique du Christ vivant sa passion......chaviré par cet acteur sublime et beau comme un dieu Mads Mikkelsen.

C'est mon film ..celui de la semaine ..;sorti sur le trottoir du cinéma....je cherchais mon chemin hanté par ces paysages danois de chasse
Henri-Albert Delorme ©Le MagChic Novembre 2012

31 ème FOIRE DU LIVRE DE BRIVE







L'article de notre journal régional est suffisamment éloquent pour faire un bilan plus que positif de cette foire du livre qui mériterait le nom de Festival...un succès fou!!
Petit tour dans les allées de la foire du livre de Brive. Beaucoup de monde ce samedi, notamment pour l'auteur de polar américain Harlan Coben.
Il y a une certaine logique à ce que la police municipale se mobilise pour un auteur de polars. C'est le cas ce samedi après-midi pour la venue de Harlan Coben (à qui l'on doit notamment Ne le dis à personne).

L'Américain est venu dédicacer ses livres à la foire du livre de Brive. Et la foule de ses fans n'a pas manqué le rendez-vous. Une jeune femme de sa maison d'édition confiait d'ailleurs n'avoir jamais vu une telle ferveur populaire. Pour éviter les bousculades, plusieurs agents municipaux entouraient le stand de l'écrivain.

Valérie Trierweiler à l'inauguration

La foire avait commencé très fort vendredi avec une autre cohue, cette fois pour....Valérie Trierweiler.

La première dame était venue découper le ruban d'inauguration, avec le président de l'édition 2012 Erik Orsenna mais aussi dédicacer son livre François Hollande président écrit avec Stéphane Ruet.

Une heure plus tard, la ministre de la Culture Aurélie Filippetti prononçait un discours d'ouverture et arpentait à son tour la foire briviste.
De nombreux auteurs comme Félicité Herzog ou Colombe Scneck ont vécu les assauts du public en quête de dédicace
Un accessit au régional de l'étape François Soustre qui nous a fait découvrir Colette par sa fille Colette de Jouvenel..un ouvrage à mettre dans sa liste de lecture

vendredi 9 novembre 2012

31 ème FOIRE DU LIVRE DE BRIVE



Le "train du cholestérol" va devenir plus célèbre que l'Orient Express...en gare de Brive on devrait mettre Red Carpet pour accueillir les 400 auteurs de livres.
Mieux que les prix littéraires cet évènement permet au public en quête de dédicaces de percer la couverture de leur écrivain(e) favori(e).
Sous la présidence d'Erik Orsenna (auteur de la formule du train ..destination bonne chère)de nombreux auteurs communiqueront leur passion.
Parmi eux Harlan Coben le maître du Polar,Joël Dicker,Olivier Adam......les citer tous est impossible
MagChic fera le reportage de cet évènement du Week End....que ce soit au Théâtre ou sous la Halle Georges Brassens....rôderont les silhouettes de Gelluck,Jean François Khan qui irradie de son humour les allées
Le site http://www.foiredulivre.net/
Henri-Albert Delorme Le MagChic Novembre 2012

mardi 6 novembre 2012

COUP DE COEUR DE MAGCHIC POUR STEPHANIE VIGNAUX


L'insolence d'Ylang Huile sur toile 73x60cm



Qui pouvait mieux que Stéphanie exalter la symphonie de corps et de la nudité....??
Une femme d'esprit dans son Béarn natal expose au plaisir de ses visiteurs ces lignes épurées et dénuées de vulgarité.....nous laissant à nos perceptions à la fois sensuelles et sensorielles comme dans un florilège d'émotion.
Un hymne à la beauté qui n'échappera pas au regard amoureux de sa peinture
"Nulle façon de me raconter ou de vous livrer mon ressenti, je ne cherche pas à travers ma peinture à me révéler. Non. Je ne peins pour exprimer mes émotions... mais pour faire naître les vôtres."Stéphanie Vignaux résume si bien nos ressentis..que rajouter de plus..sinon admirer!!

Exposition en cours CAC à Séméac (65)
Son site http://www.stephanie-vignaux.com/

samedi 3 novembre 2012

L'AMERIQUE SOUS L'AFFAIRE HARRY QUEBERT



Un livre de 600 pages(668 exactement) avalé d’une traite, avec plus de 30 000 exemplaires vendus en une semaine, et un prix littéraire (Académie Française) et deux rampes de lancements avancées sur les prix Interallié et Goncourt………que dire en quelques mots…pour ne pas klaxonner dans l’embouteillage des critiques.

Alors j’ai attendu …..et j’ai pu remarquer que la recette d’un bon livre c’est d’abord une bonne et belle histoire, même si le style en prend parfois un coup.

Un stock car d’images montre la crise de la page blanche, panne érective de l’écrivain qui découvre que son maître, son vieux professeur, dans l’antichambre du prix Pulitzer est embarqué dans un crime qui remonte à presque 40 ans. Une sordide histoire avec une gamine pubère qui gravite dans la sphère de la pédophilie.

À New York, au printemps 2008, lorsque l'Amérique bruisse des prémices de l'élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d'écrire le nouveau roman qu'il doit remettre à son éditeur d'ici quelques mois.

Le délai est près d'expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d'université, Harry Quebert, l'un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison.
Convaincu de l'innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l'enquête s'enfonce et il fait l'objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s'est-il passé dans le New Hampshire à l'été 1975 ? Et comment écrit-on un romanà succès ?

Sous ses airs de thriller à l'américaine, La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert est une réflexion sur l'Amérique, sur les travers de la société moderne, sur la littérature, sur la justice et sur les médias.

L’imagination de Joël Dicker est diabolique, dans un décor américain, en mode Hopper, il va mener son enquête et le roman sera un roman dans un roman (pardonnez moi la répétition).

C’est en effet un roman à la sauce américaine qui m’a séduit traduisant les fantasmes oniriques que nous avons à l’égard des States…..oui on y trouvera les bons vieux anglicismes et les expressions yankees….ce roman détonne parce qu’il étonne.
La force de l’idée a-t-elle pris le pas sur l’écriture du livre qui a pris deux années à ce jeune auteur européen, helvète.

Pour l’anecdote il faut savoir qu’il s’est fait refuser quatre romans avant de publier celui-ci…les livres et les idées et leurs pages sont comme les spermatozoïdes, on en émet des milliers, il en survit un et nous assistons à l’accouchement de cette œuvre.
En cette période américaine, un constat les américains ne sont pas les seuls à fabriquer des grandes et belles histoires….les Goncourt seront-ils sensibles à ça ?? i don’t know !!!!

La vérité sur l’affaire Harry Quebert
Editions de Fallois/L’Age d’homme
669p.22€
Henri Delorme©Le MagChic