UN MAGAZINE CHIC,CHOC ET CHARME

Un magazine jamais vendu en kiosque,uniquement lu sur le net pour et par les écrivains et tous les artistes aimant l'art du bien vivre et qui veulent lire en musique.
Chic,choc et charme



dimanche 30 janvier 2011

CLIP CLAP NICKY DEPASSE AVEC DANY BOON ET NICKY DEPASSE


Ciné Clip Clap au cinéma Aventure
envoyé par nickydepasse. - Les dernières bandes annonces en ligne.

TU M'ENVOIES UN MAIL ?


Annonce publiée par : L’Entreprise
Poste à pourvoir : Chef
Mission : Tu es méchant(e), tu aimes humilier les gens ? Tu rêves de martyriser une équipe dans une atmosphère de guerre généralisée ? Rejoins-nous, tu vas pouvoir te défouler et faire beaucoup de mal autour de toi.
Profil : Ambitieux(se), manipulateur(rice), autoritaire, caractériel(le)
Vos collègues ont les dents qui rayent le parquet et sont prêts à tout pour accéder à l’échelon supérieur ? Ils emploient un vocabulaire compliqué, ponctué de sigles incompréhensibles et de mots en anglais ? Ils envoient une bonne centaine de mails par jour, tous en copie à la direction et vous snobent lorsque vous n’êtes pas assez « pro-actif » ? Votre quotidien est fait de machine à café, d’ordinateurs, de réunions et de plateaux repas ?

Bienvenue dans le monde de l’entreprise !

Une jeune femme, nouvellement embauchée au sein du service communication d’une grande entreprise, tente de survivre dans cet univers surréaliste et impitoyable. Elle évoque avec beaucoup d’humour et d’ironie son quotidien.

Emmanuelle Friedmann est journaliste, victime du burn out?? la trentaine et une collaboration à plusieurs magazines
A défaut d'avoir inventé le monde impitoyable de la boite,le thème est si recurrent,rendons lui cette justice ..c'est d'avoir verbalisé tout ce que chacune et chacun ressens au plus profond de soi même!!!!Si toutes les entreprises ne sont pas comme ça ....il faut savoir se protéger ..à quand un bouclier social

Bonne lecture
Paru en 2010 aux éditions Michel Lafon collections Privé

lundi 24 janvier 2011

FLORENCE WASSERMANN COMEDIENNE EN MODE PLANETAIRE


Florence WASSERMANN incarne cette génération d'artistes battants qui sont polyvalents.
Multilingue,capable de tourner aussi bien en français, en italien qu'en anglais.Quand une actrice met sa passion au service de la culture,le MagChic ne peut être insensible.Florence WASSERMANN est partante pour jouer des pièces ou films comiques ou dramatiques en langue étrangère.
Tout en restant fidèle à ses racines elle s'adapte parfaitement à l'environnement mondial par sa maîtrise parfaite des autres langues .
On va souhaiter à Florence WASSERMANN d'aborder ce tournant de sa carrière qui démontre que notre comédienne mérite le titre d'artiste cosmoplanétaire,qualité nécessaire pour mener à bien une carrière internationale.
Alors messieurs les producteurs,réalisateurs et metteurs en scène, vous ne pourrez plus dire que vous ne saviez pas!!!

dimanche 23 janvier 2011

GOLF SAVE THE GREEN!!!!


Depuis qu'il a débarqué au port d'Harwich en 1937, Jack Rosenblum, un mètre cinquante-cinq de ténacité pure, entend devenir un véritable gentleman britannique. Il ne ménage ni sa peine ni ses efforts, et a rédigé un guide exhaustif des us et coutumes de son pays d'adoption. Il sait que la marmelade s'achète chez Fortnum & Mason ; il connaît par cœur les noms de tous les rois d'Angleterre, considère le bulletin météo de la BBC comme le moment phare de sa journée et ne parle plus allemand, sauf pour proférer des jurons.

Mais, malgré toute sa bonne volonté, son désir de se fondre parmi les sujets de sa Royale Majesté se heurte à des obstacles. Notamment à la force d'inertie de son épouse Sadie, qui refuse obstinément de renier leurs origines, de tirer un trait sur leurs traditions, la recette de la Baumtorte, leurs amis d'autrefois, et ce monde juif allemand, anéanti, qui était le leur.

Jack reste pourtant persuadé d'avoir trouvé sa patrie. Un seul point de son guide des coutumes britanniques reste encore à remplir pour que se réalise son rêve d'assimilation : on lui interdit de devenir membre d'un club de golf à Londres. Qu'à cela ne tienne, il quitte la capitale pour s'installer à la campagne, entre les cochons et les jacinthes, et entreprend de construire son propre green sur la colline de Bulbarrow...

Un ouvrage pas nécessairement conseillé aux golfeurs mais aux snonb qui font une thérapie.
On concluera par ce propos de Danino
Un snob est un monsieur qui ne veut fréquenter que des gens qui, eux, ne veulent absolument pas le connaître.

Jack Rosenblum rêve en anglais
de Natasha Solomons
[Littérature étrangère XXIe]
Editeur : Calmann-Lévy
Publication : 5/1/2011
Reliure : Broché
Page : 380 p
Format : 22 x 14 cm
Poids : 362.00 g
ISBN : 978-2-7021-4178-6
EAN13 : 9782702141786
.

samedi 22 janvier 2011

RITUIT DE NUIT...SKYLINE SUR SEINE





Ariane somnambule??déambule en noctambule ou funambule t'elle sur son fil??
Sortie de nuit avec Rituit un nom à retenir...MagChic ne boude ce plaisir nocturne dans cette visite d'un Paris oublié par les touristes qui ne viennent que pour dormir dans ce quartier.
Alors il faut leur souhaiter de belles insomnies et suggérer aux Japonais,nombreux de venir puiser leur étonnement chez nous,ici au coeur des anciens chais de Bery,là où le vin se dégustait comme les photos de notre photographe.
Ne dit elle pas:"Depuis la nuit des temps, le soleil, la Lune et les étoiles brillent pour tous les peuples. Qu'attendons nous pour partager?"
Je crois que c'est fait chers amis lecteurs,i love Bercy!!!!

dimanche 16 janvier 2011

INCENDIES


Sortie en France d'un chef d'oeuvre du cinema canadien...à voir absolument
Lorsque le notaire Lebel fait à Jeanne et Simon Marwan (Désormeaux-Poulin et Gaudette) la lecture du testament de leur mère Nawal, les jumeaux sont sidérés de se voir remettre deux enveloppes, l'une destinée à un père qu’ils croyaient mort et l’autre à un frère dont ils ignoraient l’existence. Jeanne voit dans cet énigmatique legs la clé du silence de Nawal, enfermée ces dernières années dans un mutisme obstiné depuis son lit d’hôpital. Elle décide immédiatement de partir au Moyen-Orient exhumer le passé de cette famille dont elle ne sait presque rien...

Le jeune Simon, lui, n'a que faire des caprices posthumes de cette mère avare d'affection qui a passé sa vie à leur empoisonner l'existence. Mais son amour pour sa soeur le poussera bientôt à rejoindre Jeanne au Moyen-Orient sur la piste d'une Nawal bien loin de la mère qu'ils ont connue...

Incendies est un drame coproduit par laFrance et le Québec basé sur la célèbre pièce de théatre de Wadji Mouawad (Littoral). Le film est réalisé par Denis Villeneuve (Maëlstrom, Un 32 août sur terre, Polytechnique) qui a eu le coup de foudre pour la pièce il y a plusieurs années déjà. « Depuis, j'ai ce film dans les tripes. L'histoire est extraordinaire, c'est une tragédie moderne. Le plus impressionnant, c'est le rapport à la colère, comment un être humain peut évoluer avec des colères générationnelles » disait-il dans La Presse avant le tournage.

À noter qu'Anaïs Barbeau-Lavalette (réalisatrice du film Le Ring), a réalisé un documentaire sur le tournage du film qui sera diffusé sur Radio-Canada. En attendant, retrouvez ses (très beaux) textes sur le tournage dans un blogue spécialement créé pour l'occasion.

Incendies fut sans conteste l'un des films québécois les plus ambitieux de l'année
2010

mardi 11 janvier 2011

PROGRAMME DE NUIT AVEC MAG(ALIE)

Un coup de coeur pour ce petit groupe de Belfort qui gagne à être connu.
Sortie13 est un groupe composé aujourd'hui de 5 musiciens. On y trouve Jonathan (chant, guitare acoustique), Teddy (clavier), Éric (guitare électrique), Thomas (basse), et Tony (batterie).

Les 5 musiciens explorent plusieurs styles musicaux en y apportant chacun un peu de leurs cultures et expériences personnelles, pop-rock, classique, variété française, folk, et rock à réminiscences 70.
De cette fusion, le style Sortie13 fait son apparition : des chansons pop/rock/folk mélodiques aux paroles exclusivement en français.

Je leur souhaite une brillante et longue carrière, je vous invite à vite les découvrir et à en parler autour de vous...

Good Luck Sortie13
http://www.sortie13.fr/Magalie Destailleurs

dimanche 9 janvier 2011

MAGCHIC EN MODE ROUMAINTIQUE


Les voyages amènent leur lot de satisfaction,de plaisir,et de bonnes surprises. MagChic a voulu démontrer qu'il se laissait pénétrer par tous les coutants artistiques et des artistes de tous les milieux et de toute les origines.
Le soleil se lève à l'Est dit on et bien la démonstration en est faite avec l'arrivée en Fance(il ya quelques années) d'une femme,roumaine,Aida Valceanu,dont l'adolescence s'est passée sous les Ceauscescu.
Imbibée de littérature française,parrainée par Eugénie Grandet, elle est tombée dans la marmite littéraire.
Il faut avouer ce paradoxe ,ce sont les étrangers qui sont le plus amoureux de notre culture..cette femme si billante qui humblement revendique l'indulgence dans la pratique de notre langue..."Ce français, qui n'est pas ma langue maternelle, me serre comme un chemisier trop étroit; je n'arrive pas à dire les choses comme je le voudrais, et ça, c'est rageant! Pardonnez au moins les fautes, à défaut de style.."
Vous parlez merveilleusement bien notre langue et merci pour cette simplicité et cet humour.
Vous rêvez et bien votre rêve se réalise car les lecteurs de ce Mag vont faire connaissance avec vous.
Nous ne résistons pas à l'envie de vous citer sur votre blog
"Mais les vrais voyageurs sont ceux-là seuls qui partent
Pour partir; cœurs légers, semblables aux ballons,
De leur fatalité jamais ils ne s'écartent
Et, sans savoir pourquoi, disent toujours:Allons!

Ceux-là dont les désirs ont la forme des nues,
Et qui rêvent, ainsi qu'un conscrit le canon,
De vastes voluptés, changeantes, inconnues,
Et dont l'esprit humain n'a jamais su le nom!"

Et maintenant?
Aida est chroniqueuse littéraire pour ne pas dire chroniqueuse tout cours à TV VENDEE qui a su détecter en elle,la verve de cette roumaine,un peu sâblaise et dingue de Paris comme elle se définit.
Aux Sables d'Olonne elle pratique avec aisance une délocalisation qui ne peut qu'être profitable:les cafés littéraires.
Pourquoi Aida?? pour son amour de la Closerie des Lilas?? pour son amour de la France (ou pour notre amie commune Christine Spadaccini (citée sur ce blog) ,de nos territoires....un peu oui mais je la brandis comme la Marianne,qui serait le symbole de l'anti xénophobie dans un contexte aujourd'hui apaisé,certes mais pour combien de temps.
Je sens que vous avez envie de découvrir son travail..quoi de plus simple!allez sur son site en cliquant Aida??
Nous aurons l'occasion de pouvoir interroger Aida sur ses nombreux projets d'avenir et de la retrouver dans nos colonnes

mercredi 5 janvier 2011

COUP DE COEUR DE MAGCHIC POUR RAY FROSIO




Le soleil se lève à l'est et la beauté picturale aussi avec Ray Frisio qui nous lance sa peinture en pleine gueule de son Logwy natal.
La terre des hauts fourneaux s'est refroidie certes mais l'artiste a su la réchauffer en commettant des oeuvres pas ordinaires.
Une façon de peindre métallique comme si elle sculptait avec un pinceau,les toiles représentent la sensualité et regorgent de courbes féminines comme pour mieux nous rappeler au pouvoir matriciel de la femme.
Oui Ray est envoûtante et en appelle au sens pour libérer son trop plein de générosité et d'énergie.......l'expression artistique à son comble...bien en phase avec son époque...Magchic est sous le choc

Trop beau!!!!!!Frosio!!!!!Ray de lumière!!!!!
Son site à visiter http://rayyyart.e-monsite.com/boutique/

NICKY EN MODE SEDUCTION


NIicky Depasse et Jean Dujardin en mode "séduction intime"
envoyé par nickydepasse. - Court métrage, documentaire et bande annonce.

mardi 4 janvier 2011

DOLCE VITA


Vous avez aimé Fellini,vous aimez Rome et ses rues enfiévrées envahies par les Vespa,vous avez rêvé de Marcello Mastrionni ou de la mythique Anita Ekberg...alors ce livre est pour vous!!!
Simonetta Gregio a convoqué ses fantômes pour hanter votre boite à souvenirs
Maniant habilement les époques 1959 et 1979 elle fait des aller retour dans le temps comme un cinéaste amusé par sa caméra.
La Rome sulfureuse choquant l'église,le parfum du scandale à l'occasion de ce film sorti en 1960 fait fureur!!!au point de rafler la Palme d'or du Festival de Cannes,et l'Oscar du meilleur costume en noir et blanc.
De ce livre on en ressort médusé,l'article 589 du Code Civil italien,punissait la femme adultère et elle seule!!!!!on partait du principe que l'infidélité de l'épouse pouvait troubler la sérénité de la famille.
Dans ces année là l'Italie est encore un pays rural qui mange sa minestra avant de se coucher,croit aux miracles,met du pain blanc sur sa table depuis peu et a pour seul divertissement les processions religieuses.
Une Via Veneto qui n'a pas servi de décor au film mais des studios de la Cinecittà.....autant de clichés qui tombent!!!!!!une étude sociologique et morale remarquable.

Le contexte de l'histoire
Tout commence en 1960
<1959. Le film de Federico Fellini, la Dolce vita, fait scandale en Italie, dans un pays pudibond tenu par l’Église ; il remporte la Palme d’or à Cannes en 1960. Son succès signe le début d’une ère pleine de promesses et de libertés qui rompt avec les années de pauvreté de l’après-guerre.
1969. Une bombe explose à Milan et fait seize morts. C’est un massacre, le premier d’une longue série, qui voit le pays durablement endeuillé par les actes de terrorisme.
2010. Le prince Malo se confie au prêtre Saverio. À quatre-vingts ans passés, il sait qu’il ne lui reste que peu de temps à vivre. Sa confession porte sur son existence dissolue, celle d’une aristocratie décadente, et les secrets hautement politiques qu’il a tus jusque-là. Il est l’un des derniers témoins des années les plus glamour et les plus sombres de l’Italie.
Pourquoi et comment ce pays que nous avons tant aimé a-t-il basculé dans le rouge et le noir ? Livre d’investigation construit comme un scénario de film avec flash-back et plans séquences, Dolce vita est le roman de l’Italie entre 1959 et 1979. Affaires de moeurs, scandales financiers, Brigades rouges, enlèvement et meurtre de Moro, mort du réalisateur et poète Pasolini, Cosa Nostra, Vatican… Toutes les grandes affaires qui ont traversé ce pays durant vingt ans sont évoquées ici. Les événements éclairés, les liens occultes mis au jour. Dans la trame du récit se détache peu à peu un fil de sang tissé entre Vatican, Loge maçonnique déviée P2 et Mafia, tandis que se dessine l’ombre d’une autre puissance, l’Amérique, à laquelle l’Italie doit sa libération et un nouveau, plus discret, asservissement.
Dessinant le portrait fascinant d’un pays voisin infiniment romanesque, Dolce vita donne les clés de l’Italie d’aujourd’hui, celle d’un Berlusconi tragicomique. Racontée par le dernier Guépard, son histoire a la saveur douceamère et le charme vénéneux d’une fin de règne qui n’en finit plus, car un pays qui ne fait pas les comptes avec son passé est un pays qui ne cesse de le payer.

A me Roma piace moltissimo.E'una specia di giungla tiepida,tranquilla,dove ci si puo' nascendere bene.
Marcello disait ainsi..J'aime infiniment Rome.C'est une jungle tiède et douce,où on peut bien se cacher..

E perchè io sono imarato del questo libro,c'est pourquoi je suis amoureux de ce livre et que vous allez en tomber in amore!!!!

Code EAN / ISBN : 9782234060876
Code HACHETTE : 5460878
Prix TTC : 21,50 €
Date de parution : 10/2010
Dimensions : 215 x 135 mm
Nombre de pages : 416
Copyright © Editions Stock, 2