UN MAGAZINE CHIC,CHOC ET CHARME

Un magazine jamais vendu en kiosque,uniquement lu sur le net pour et par les écrivains et tous les artistes aimant l'art du bien vivre et qui veulent lire en musique.
Chic,choc et charme



jeudi 20 août 2009

AIE LOVE YOU...LE BILLET DE KARINE




Karine a lu pour vous
Aïe love you, de Christine Spadaccini
Editions Mic-Mac, 2006


Avec Aïe love you, l’auteure nous entraîne de manière hors-norme dans une histoire d’amour adultérine : imaginez en effet 200 pages rédigées …en langage « made In SMS »! Un mode d’écriture certes ultra moderne, mais que l’on imaginait se prêtant peu au style littéraire. Jusqu’à ce que ce livre nous prouve brillamment le contraire. Pari relevé et réussi ! Seule Christine Spadaccini, jongleuse de mots hors pair, géniale acrobate du verbe, pouvait réaliser une telle prouesse. Elle n’a pas son pareil pour jouer avec les mots, les triturer, les tricoter, les faire bondir, rebondir, chanter, enchanter.


Et de nous entraîner dans les échanges frénétiques de Katia, et Brice, voisins de pallier, la première célibataire, le second marié. Sur l’écran de leurs portables, les SMS prolongeront leurs instants volés dans des chambres d’hôtels, leurs regards et baisers furtifs dans la cage d’escalier. Ils seront leur fil rouge. Sur le clavier de leurs téléphones ils vont se pianoter des mélodies à 160 caractères, pianissimo, allegro, puis piano forte, jusqu’au bout de la nuit, jusqu’à épuisement.

Notes envolées, poétiques, érotiques, sensibles, passionnées sur une partition de je T’M profonde, entrainante, tantôt douloureuse, tantôt chantante, toujours si juste...





Extrait :

31 octobre 2001 14h37 de Brice :

On s’est dit vous

On s’est dit tu

On s’est tout dit

On s’étourdit

On s’est divan

J’sais même plus

C’qu’était ma vie

Avant…

Du vent

Karine FLEJO

3 commentaires:

  1. Chère Karine Tu Me Sauve La Vie ...
    Du Moins Pour Mon Devoirs De Français
    Encore Merci Et Honnêtement Je N'ai Pas Lu Le Livre Pour Faire Mon Devoir Et Tu Ma Donné L'Envie De Le Lire

    RépondreSupprimer